Our Recent Posts

Archive

Tags

Votre intestin influence fortement votre santé

Il existe des preuves qu'un intestin sain peut réduire l'inflammation, réduire votre réaction au stress, améliorer la mémoire et même réduire la névrose et l'anxiété sociale.

Le monde est plus grand que ce que nous pouvons voir avec nos yeux : par exemple il existe un écosystème complet de bactéries et un vaste réseau neuronal dans notre intestin. Cet écosystème est ce que certains scientifiques appellent notre deuxième cerveau et comprend environ 100 millions de neurones.

À l'intérieur du système digestif, le système nerveux entérique communique principalement avec les bactéries et il y en a autant en nous que nos propres cellules humaines. Nos bactéries intestinales ont évolué avec nous depuis la naissance. Ils aident à digérer notre nourriture et à combattre les étrangers hostiles comme les virus et les moisissures.

L’intestin et la santé

Il existe des preuves qu'un intestin sain peut réduire l'inflammation, réduire votre réaction au stress, améliorer la mémoire et même réduire la névrose et l'anxiété sociale. Alors incorporez davantage d'aliments sains dans votre alimentation, comme le kéfir et la choucroute et voyez ce que vous ressentez 😊

N’oubliez pas : comme avec la plupart des médicaments, la connexion entre l'intestin et le cerveau est un système complexe, varié et en constante évolution. Après tout, votre intestin est aussi unique que vous.

La naissance du 2ème cerveau, conférence à Neuchâtel

J’ai suivi un séminaire récemment à Neuchâtel : Une collaboration entre Monsieur Sylvain Garraud naturopathe, Dr. Agnese Mariotti épigénéticienne, Madame Doriana Tinello psychologue et Dr. Cherine Fahim neuroscientifique.

Un séminaire très intéressant sur la découverte de la relation entre 2ème et 1er cerveau

https://endoxaneuro.com/fr/2018/03/20/il-est-ou-ce-2eme-cerveau/

Dont voici un extrait :

À partir de la naissance, chaque être humain établit une symbiose avec son microbiote qui joue un rôle clef dans le maintien de sa santé et de son bien-être. Cette co-existence symbiotique individuelle est le résultat d’une succession d’enrichissements de la diversité des microorganismes commensaux par des apports extérieurs.

Cette diversité se trouve néanmoins menacée depuis peu par des changements drastiques dans nos habitudes de vie comme la prise en charge des naissances, l’environnement extérieur, l’alimentation et les pratiques médicales : augmentation de la sédentarité, une suralimentation et une exposition importante aux médicaments et aux polluants.

Si vous avez l’occasion je vous conseille vivement ces séminaires.

Bonne lecture 😊

REFERENCES

https://www.scientificamerican.com/article/gut-second-brain/

http://www.microbiomeinstitute.org/blog/2016/1/20/how-many-bacterial-vs-...

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4410136/

http://www.npr.org/sections/thesalt/2012/07/09/156381323/confusion-at-th...

  • Neurosciences et psychanalyse, t. 71, PUF, coll. « Revue française de psychanalyse », avril 2007 (ISBN 2-13-056158-6), chap. 2.

  • Georges Chapouthier et Jean Jacques Matras, Introduction au fonctionnement du système nerveux (codage et traitement de l'information), Paris, MEDSI, 1982.

  • Lionel Naccache, Un sujet en soi : Les neurosciences, le Talmud et la subjectivité, Paris, Odile Jacob, 2013 (ISBN 978-2-7381-2995-6).

  • François Gonon, « La psychiatrie biologique : une bulle spéculative ? », Esprit,‎ novembre 2011, p. 54-73 (résumé [archive], lire en ligne [archive])

  • Jean-Michel Besnier, Francis Brunelle et Florence Gazeau, Un cerveau très prometteur : Conversation autour des neurosciences, Le Pommier, 2015, 126 p. (ISBN 978-2746510487)

  • Mewtow, Neurosciences [archive]

©2018 by LoveYourself. Proudly created with Wix.com