Our Recent Posts

Archive

Tags

Stress et plantes adaptogènes Le ginseng

Le ginseng, est qualifié par les pharmacologues et phytothérapeutes de plante « adaptogène » et prescrite depuis plus d’un siècle pour prendre en charge les effets physiologiques du stress chronique.

Plante médicinale par excellence, le ginseng est considéré par la médecine chinoise est le tonique intellectuel numéro 1. Ses bienfaits vont bien au delà, puisqu’il qu’il contribue de manière globale à la santé et au bien-être.

Les facteurs de stress peuvent être physiques comme le froid, la faim, la soif, le manque de sommeil ou d’oxygène… ou psychique, surmenage intellectuel, harcèlement, épuisement, burn out....

Les bienfaits du Ginseng sont multiples :

✾ Mémoire et stress

➺ Augmente la capacité de concentration et mémorisation

➺ Diminue le stress, la nervosité et participe à l’équilibre du système nerveux

➺ Favorise un sommeil réparateur

✾ Energie et vitalité

➺ Diminue la fatigue, c’est un tonique général

➺ S’adapte aux besoins du corps

➺ Améliore les réflexes physiques et mentaux

➺ Augmente les performances physiques des sportifs

✾ Coeur et tention artérielle

➺ Diminue le taux de sucre dans le sang, efficace contre le diabète

➺ Participe à la stimulation du coeur et de la tension artérielle

✾ Aphrodisiaque

➺ Aphrodisiaque puissant, il augmente la libido et lutte contre l’impuissance

✾ Ménopause

➺ Lutte contre les symptômes en améliorant le sentiment de bien-être général

➺ Réduit la fatigue et l’insomnie des patientes

✾ Système immunitaire

➺ Stimule le système immunitaire notamment en cas d’infection respiratoire

✾ Précautions et contre-indication

➺ L’automédication en cas de diabète est déconseillé, car il modifie les taux de glucose dans le sang. Il est nécessaire d’avertir son médecin pour que celui-ci puisse adapter le traitement.

➺ Déconseillé en cas d’hypertension artérielle

➺ Prudence en cas d’antécédent hormonodépendant

➺ Même prudence pour les femmes enceintes.

Les plantes adaptogènes vont donc soutenir l’organisme dans l’effort physiologique qu’il a à fournir et éviter de tomber dans un état de décompensation et d’épuisement consécutif à l’exposition à un stress devenu chronique. En phytothérapie, d’après Goetz, les plantes adaptogènes doivent détenir les effets physiologiques spécifiques suivants :

  • Présence d’une substance à effet non spécifique qui fait augmenter la résistance de l’organisme contre un élément stressant ;

  • qu’elle ait des effets normalisants pour prévenir ou s’opposer aux désordres physiologiques qu’engendre un agent stressant ;

  • qu’elle n’ait pas d’effet nocif, des effets thérapeutiques divers sans provoquer de désordre dans le fonctionnement normal de l’organisme.

Sources :

Goetz P et al., Le Ginseng. Springer 2009

Panossian A et Wikman D. Effects of Adaptogens on the Central Nervous System and the Molecular Mechanisms Associated with Their Stress—Protective Activity

Pharmaceuticals (Basel). 2010 Jan; 3(1): 188–224. doi: 10.3390/ph3010188

PMCID: PMC3991026

PMID: 27713248

©2018 by LoveYourself. Proudly created with Wix.com