Our Recent Posts

Archive

Tags

La sonothérapie: Peut-on utiliser les sons à des fins thérapeutiques ?

J’avoue qu’il y a encore 3 ans je ne connaissais pas ce type de thérapie.

Une de mes amies m’en a parlé, elle expliquait que ça lui permettait de se relaxer. Comme j’avais aussi beaucoup de stress au travail j’ai voulu essayer et ça m’a plu.

Tellement plu que j’ai voulu apprendre. J’ai fait la connaissance de François qui dirige un centre de formation et me suis formée dans son académie.

(https://www.academy-fs.com/formation-sono-energeticien)

Nous nous sommes tout de suite entendus, et je me suis lancée dans le monde magique de la Sonothérapie. Une magnifique expérience, je me sentais toujours tellement zen et relaxée pendant et après les séances !

La sonothérapie, qu’est-ce que c’est ?

Depuis des milliers d’années, nous utilisons la musique et les sons pour nous amuser, nous calmer et même nous soigner.

L’expérience de plusieurs thérapeutes ont mis en évidence les effets bénéfiques de la musique sur le corps et l’esprit. Chaque son est associé à un mouvement spécifique sur l’objet, qu’il soit frotté, pincé, frappé, secoué, les réactions et sensations seront différentes.

La Sonothérapie permet le soulagement des souffrances en technique complémentaire de soins, et l'allègement des symptômes dans le traitement par exemple de douleurs articulaires et musculaires, troubles digestifs, migraines, troubles du sommeil, stress, anxiété, phobies, ... En sonothérapie nous pouvons utiliser plusieurs instruments. Parmi les instruments les plus efficaces, on trouve les bâtons de pluie, les tambours, les diapasons, les cymbales, les bols de cristal, gongs et bien entendu les bols chantants tibétains. Quel que soit l’instrument utilisé, l’objectif reste identique : permettre de se régénérer (physiquement et spirituellement) pour initier son processus naturel d’auto-guérison.

Bienfaits de cette pratique:

  • Vous régénérer,

  • Recouvrer votre sérénité,

  • Chasser votre stress,

  • Retrouver votre bien-être au quotidien

  • Mobiliser vos forces d'auto-guérison

  • Harmoniser chacune des cellules de votre corps,

  • Resynchroniser vos Chakras,

  • Influencer positivement la conscience de vous-même et votre créativité

Les bols tibétains ainsi que les gongs himalayens font partie intégrante de cette thérapie du son. La réduction du stress est l’un des résultats les plus importants d’une thérapie par le son.

Comment cela fonctionne?

On envoie des vibrations au bol via un bâton. Le bâton est glissant et au contact du bol, il y a friction, cette friction envoie plus de vibrations. C’est ce qui crée ce phénomène de résonance.

Quelle que soit la ou les fréquences utilisées (aiguë, courte, médiane ou basse) le son produit à des effets divers. La clé réside dans le cerveau, exposé aux bonnes fréquences, on pourra développer les zones faibles et de favoriser la communication entre les deux hémisphères d’une personne (synchronisation des ondes cérébrales).

Lorsque l’on analyse le corps humain sous son aspect électromagnétique, on constate qu’il fonctionne comme un émetteur de vibrations.

La mécanique du corps, tout comme un piano, a besoin d’être bien accordée. Quand un organe est sain, il vibre à sa propre fréquence, il est « accordé ». A contrario, lorsqu’un organe est malade, il vibre de façon désynchronisée, il est « perturbé ».

Le cerveau produit différentes longueurs d’ondes électromagnétiques clairement identifiables, chaque fréquence est liée à un état de conscience spécifique.

Comment la sonothérapie peut-elle nous aider concrètement ?

Le principe est que tout est vibration. Chaque partie de notre corps à sa propre vibration naturelle.

La thérapie par le son s’adresse à tout le monde, petits et grands. Elle va être une aide dans la guérison de troubles physiques, mentaux, ou émotionnels.

Explication scientifique

Un principe scientifique permet d’expliquer comment des médicaments strictement sonores et non-chimiques peuvent soulager les souffrances : c’est le principe de la résonance, illustrée par la loi dite de « vibration sympathique ». La maladie et la douleur qui correspondent à des fréquences, apparaissent lorsque le corps perd sa fréquence d’harmonie. En très résumé, l’application de fréquences de rééquilibre permet de retrouver l’harmonie perdue.

La science prouve chaque jour que la musique accompagne et soutient aussi le processus interne de la vie. E.g : Gabriel Popescu (MIT - Institut de Technologie du Massachussets) a pu observer la vibration des membranes cellulaires, Lakhovski l'avait pressenti en 1925.

James K, Gimzewski (UCLA - Université de Californie à Los Angeles), a pu écouter le son des cellules, d'autres ont écouté le chant des neurones, qui conversent de concert, comme le relate Brian J. Ford dans la revue New Scientist : The Secret of intelligence lie within a single cell (Les secrets de l'intelligence se trouvent dans une seule cellule, 26 avril 2010).

Les découvertes faites par le Dr Jacques Benvéniste (1935-2004) (INSERM - Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale), l'ont amené à entrevoir que les molécules de notre corps pourraient être des émetteurs-récepteurs kilohertziens. Et nul autre que le Prix Nobel de Physiologie ou Médecine Luc Montagnier, soutient aujourd'hui que Jacques Benvéniste œuvrait dans une bonne direction.

Depuis de nombreuses années, le Dr Joël Sternheimer clame que les acides aminés composant les protéines correspondent à des notes de musique. Il arrive ainsi à renforcer des fonctions protéiques en faisant « écouter » certaines mélodies aux plantes. Il serait encore ardu d'affirmer que les sons pourraient fournir une énergie nécessaire à la réparation de l'ADN mais c'est une voie de recherche... Voir le livre Le Son de Vie, (Québécor 2011).

J’espère vous avoir donné envie de découvrir la sonothérapie!

N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions.

©2018 by LoveYourself. Proudly created with Wix.com