Our Recent Posts

Archive

Tags

Après la pilule pendant 15 ans…le stérilet en cuivre pendant 3 ans… je me lance dans la Symptothermi

J’ai eu mes règles, très jeune : 11 ans et avec ça de grosses douleurs de règles : vomissement de douleurs, évanouissements et des règles très abondantes. Mes parents ne connaissant pas à cette époque la naturopathie j’ai commencé ma vie de « contraceptée » en prenant la pilule.

Ce qui a effectivement améliorée mon état. Puis à l’âge adulte le problème est qu’il m’arrivait régulièrement de l’oublier et d’avaler 5 pilules d’un coup, ce qui est évidemment TRÈS mauvais et qu’il faut donc absolument éviter ! J’étais arrivée à un point où rien que l’idée de devoir avaler cette pilule me donnait envie de vomir.

J’ai eu aussi pendant cette période des soucis de sécheresses vaginales, pas de libido, déconnection de mon corps et ma sexualité.

J’ai aussi commencé ma formation de naturopathe et je ne voulais plus prendre d’hormones.

Quelques recherches sur Internet et une consultation avec mon gynécologue m’ont alors orienté vers la pose d’un stérilet en cuivre. Il s’agit d’un moyen de contraception sans hormones, que je voulais absolument éviter. J’ai découvert qu’il existe en fait 3 sortes de stérilets en cuivre, la version standard (en forme de T), la chaine en cuivre et les boules de cuivre. La chaine en cuivre est fixée par un noeud à la musculature de la paroi de l’utérus. Autant vous dire que cette version ne me parlait pas du tout. Les boules de cuivre c’est en fait comme un tout petit collier de perles qui se place de manière libre dans l’utérus comme le stérilet. Par rapport à ce dernier, il est plus petit et moins intrusif.

Mais voilà, j’ai plusieurs copines qui avaient déjà un stérilet et toutes sans exception ont eu très mal lors de la pose. Comme je suis douillette, je ne vous explique pas la panique que j’avais le jour J arrivé. J’ai dû prendre un médicament pour détendre le col de l’utérus (alors que je ne prends plus de médicaments depuis 4 ans) un jour avant la pose et un autre quelques heures avant. La pose se fait un jour de règles, il parait que c’est moins douloureux.

Et l’horreur : ça m’a fait tellement mal que je me suis évanouie et comme je n’ai pas pris d’anti-douleurs j’ai douillé pendant 1 journée.

Selon mon gynécologue, les boules de cuivre n’allaient pas trop affecter mes règles, contrairement au stérilet en cuivre classique qui provoque souvent des règles plus abondantes et plus douloureuses. Mais qu’il fallait quand-même un moment jusqu’à ce que l’utérus s’habitue à ce nouveau corps étranger venu le squatter, ce qui pourrait occasionner quelques saignements intermédiaires.

Malheureusement j’ai un peu déchanté… les premiers mois les douleurs sont revenus et les règles sont beaucoup plus abondantes. Grace à mes huiles et mes plantes j’ai réussi à régler le problème de règles abondantes et suis passée à : je dois me lever la nuit pour me changer, à des nuits de 9h sans soucis.

Les douleurs, grâce aux plantes, je suis passée de 3 jours de douleurs intenses à des crampes et tiraillement. Par contre dès que j’oublie les plantes et que je mange des aliments pro- inflammatoires, ça revient dès le prochain cycle.

D’ailleurs mon utérus ne s’est pas habitué à ce nouveau corps étranger venu le squatter, et je pense que ça m’a créé pas mal d’inflammation : j’avais l’impression parfois d’avoir un couteau au niveau de l’ovaire. Heureusement que mes huiles essentielles, ma bouillote et mes exercices de yoga étaient présents 😉

Bref passée 35 ans j’ai dit assez je récupère mon corps, j’enlève le stérilet et je me mets à la Symptothermie !

https://sympto.org/3/fr/

J’ai changé de gynécologue : plus à l’écoute et très douce. Et suite à un frotti elle m’a demandé de tousser et le stérilet est sorti tout seul. Vraiment incroyable je n’ai pas senti qu’elle l’enlevait et elle le tenait à la main. Et là elle me dit bon c’est fait : par contre c’est les boules de cuivre : on n’en pose plus normalement et il y a des effets secondaires (expulsion, dislocation, inflammation…) bien sûr on ne m’avait pas dit avant. Je suis allée chercher mais j’ai trouvé peu d’informations :

https://www.sggg.ch/fr/nouvelles/detail/1/information-sur-le-sterilet-a-boules-de-cuivre/

A 37 ans j’ai envie de retrouver une méthode totalement écologique, qui respecte ma nature, ainsi que la Nature, tout en renforçant l’écologie relationnelle de mon couple.

En tout cas depuis je me sens plus libre et mon uterus aussi 😊

J’utilise l’application Clue, qui monitore les cycles menstruels et permet de repérer si ses règles sont régulières, d’alerter en cas de retard ou de relever des sautes d’humeur 😉

Finalement c’est mon utérus, c’est mon corps 😊

Et vous quelle est votre expérience ?

Gaelle de loveyourself naturopathie

©2018 by LoveYourself. Proudly created with Wix.com