Our Recent Posts

Archive

Tags

Les émotions et notre santé

Les émotions ont un impact énorme sur notre santé et pourtant on continue à prescrire des somnifères à des insomniaques et des antidépresseurs à des personnes tristes ou fatiguées. Quand traitera-t-on les émotions elles-mêmes ?!

  • Une étude de la Mayo Clinic a montré que les personnes optimistes vivraient 19% plus longtemps que les autres, avec des capacités physiques bien supérieures [1]

  • Une récente étude menée par des professeurs de Stanford et de Haïfa a montré que ressentir des émotions positives pourrait permettre de réduire 46,5% la taille de certaines tumeurs cancéreuses [2].

  • Un état dépressif chronique doublerait le risque de mourir d’un problème cardiaque, affirme des chercheurs de l'Université d'Amsterdam [3]

  • Un cancer du sein évolue nettement plus vite chez les femmes qui refoulent leurs émotions que chez les autres [4]

Alors pourquoi on continue à NE PAS traiter l'aspect émotionnel des maladies ? Au cabinet nous voyons ensemble

  • Pourquoi il faut décider de mieux gérer ses émotions

  • Comment trouver le bon accompagnement pour le faire

  • Comment apprendre à s’accepter tel que l'on est et à se faire accepter tel que l'on est

  • Mieux comprendre et accueillir vos émotions, pour votre santé

  • les clés qui peuvent changer votre vie (et qui ont changé la mienne)

  • Techniques pour dépasser vos peurs et oser passer à l'action

http://www.loveyourself-naturopathie.com/

Sources : [1]Maruta T.,Colligan R.C, Malinhoc M., Offord K.P., « Optimism-pessimism assessed in the 1960s ans self reported health status 30 years later », Mayo Clinic Proceedings, 2002,77,p.748-753. [2] BEN-SHAANAN, Tamar L., SCHILLER, Maya, AZULAY-DEBBY, Hilla, et al. Modulation of anti-tumor immunity by the brain’s reward system. Nature communications, 2018, vol. 9, no 1, p. 1-10. [3] PENNINX, Brenda WJH, BEEKMAN, Aartjan TF, HONIG, Adriaan, et al. Depression and cardiac mortality: results from a community-based longitudinal study. Archives of general psychiatry, 2001, vol. 58, no 3, p. 221-227. [4]LIEBERMAN, Morton A. et GOLDSTEIN, Benjamin A. Not all negative emotions are equal: The role of emotional expression in online support groups for women with breast cancer. Psycho-Oncology: Journal of the Psychological, Social and Behavioral Dimensions of Cancer, 2006, vol. 15, no 2, p. 160-168.

©2018 by LoveYourself. Proudly created with Wix.com