Our Recent Posts

Archive

Tags

Lâcher prise: exercices faciles à faire

On croit parfois que le lâcher prise consiste simplement à rester calme, à devenir zen...Mais le lâcher prise est beaucoup plus.

Le lâcher prise consiste à être capable de modifier son regard sur le monde, à s’ouvrir à l’imprévu sans devoir se battre sans cesse.

Le lâcher prise rime aussi avec acceptation, pardon, et demande parfois de faire le deuil de ce à quoi l’on tient.

Je vous propose des exercices simples à faire:

LE MINI-LÂCHER PRISE

Il est aussi possible en cas de grosse émotion ou manque de temps de faire seulement un mini-lâcher prise. Voici les questions à se poser :

Fermer les yeux et prendre 3 bonnes respirations.

Où est-ce que je sens cette émotion dans mon corps ? Est-ce à l’intérieur ou à l’extérieur de mon corps ?

DESCRIPTION (une question à la fois et selon le cas)

 Est-ce que ça prend beaucoup de place ?

 Est-ce plutôt carré, rond, rectangulaire, etc.?

 Quelle est sa dimension ? Quelle est son épaisseur…sa longueur…sa largeur…son diamètre ?

 Est-ce léger…lourd…dur…mou ?

 De quoi est faite cette forme ? (métal, bois, béton, etc.)

 Est-ce foncé, pâle, opaque, transparent etc.? Est-ce d’une couleur particulière ?

 Est-ce que ça bouge ?

 Est-ce que ça ressemble à quelque chose que tu connais ?

Par la suite, utiliser ce mot pour désigner la forme. (Ex : le ballon, la tige de fer, etc.)

CONCLUSION

Demander à ……. « Veux-tu rester là ou préfères-tu partir? » (Laisser venir la première réponse.)

Lui donner la permission de faire tout ce qu’il/elle veut pour être bien.

2eme exercice: La respiration

Respirer symbolise la vie qu’on laisse pénétrer en soi. Bien respirer de façon consciente s’avère déterminant. La respiration est une fonction physiologique naturelle de l’être humain, mais on ne réalise

pas assez son importance. Une forme d’énergie contenue dans l’air, appelée le prana, constitue un genre de nourriture dont le corps physique et les corps subtils ont besoin.

Il y a plusieurs techniques de respiration. En voici une très simple qui contribue énormément à recouvrer le calme et la maîtrise.

Inspire profondément par le nez, sans forcer, en sentant l'air pénétrer jusqu'au fond des poumons, pour ainsi faire gonfler le ventre. Expire par le nez en dégonflant le ventre. Répète 3 ou 4 fois à ton rythme.

En inspirant encore par le nez, cette fois, sens l'air faire dilater le bas de ta cage thoracique vers les côtés, comme des ailes. Expire par le nez. Répète 3 ou 4 fois.

Maintenant, toujours en respirant par le nez, fais gonfler ta poitrine jusqu'à l'ouverture de ton thorax et de tes épaules. Expire pour le nez. Répète 3 ou 4 fois.

Maintenant, pour les prochaines respirations, tu feras graduellement gonfler le ventre, dilater les côtes et gonfler la poitrine mais dans le même souffle, de bas en haut, comme une vague. Inspire pendant environ 4 secondes, retient pendant environ 4 secondes puis expire pendant 8 secondes, pause de 4 secondes puis recommence.

Si tu t'en sens capable, augmente graduellement le temps de chaque cycle le plus naturellement possible.

Il est suggéré de faire cet exercice consciemment pendant cinq à dix minutes, deux fois par jour et d’observer les changements dans ton attitude et tes comportements.

L’expiration doit durer plus longtemps que l’inspiration lorsque tu es stressé ou quand tu as besoin de te calmer rapidement.

D’autre part, l’inspiration doit durer plus longtemps que l’expiration lorsque tu veux te maintenir éveillé.

Pendant que tu sens l’air frais entrer dans tes poumons, prends conscience qu’il purifie ton sang et nourrit tous tes corps à mesure que le sang transporte le prana en toi. Tu peux être en contact avec ta respiration à tout moment du jour, que tu sois actif ou non. Il en va de ta santé et de ton bien-être intérieur.

©2018 by LoveYourself. Proudly created with Wix.com