Célébrer ton cycle féminin par un Rituel d'automne

Célébrer l’énergie féminine en toi est une belle façon de mettre à l’honneur ton cycle menstruel. En reconnectant à ta part de féminin sacré, tu fais du tri et tu te ressources à travers une vision joyeuse de ta cyclicité. L’Automne est la saison que je préfère célébrer, parce qu’elle est en lien avec l’énergie de l’amoureuse ! Je te propose aujourd’hui un rituel, que tu peux reproduire ou qui te servira d’inspiration.


Archétype de la phase lutéale : l’Amoureuse

Ton cycle menstruel peut être découpé en 4 phases principales (menstruelle, folliculaire, ovulatoire et lutéale). Chacune d’entre-elle suit un schéma spécifique de variations hormonales, qui impactent non seulement la fertilité mais aussi les neurotransmetteurs et le système immunitaire :

  • œstrogène

  • progestérone

  • testostérone

C’est pourquoi chacune de nos 4 phases est généralement reliée à des archétypes, c’est-à-dire des symboles que nous comprenons dans l’inconscient collectif. Entre l’ovulation et les menstruations, nous sommes en phase lutéale. C’est en quelques sortes notre automne intérieur. L’archétype féminin qui lui est relié est l’Amoureuse (ou l’Enchanteresse).

Célébrer le féminin avec un rituel d’automne pour ton cycle menstruel

Chaque archétype à ses propres attributs, c’est-à-dire ses propres symboles ou emblèmes. L’Amoureuse n’est pas en reste ! Elle symbolise la créativité artistique et intérieure, l’intuition et a un attrait pour tous les plaisirs de la vie. C’est aussi à travers elle qu’on trouve la force de se distancier des injonctions et aux normes sociales, largement imposées aux femmes dans notre culture.

Matériel nécessaire pour réaliser le rituel


  • 2 bougies (idéalement une blanche et une noire)

  • Des pétales de fleurs

  • De quoi noter (une feuille, de jolis stylos)

  • Ton châle ou ton coussin de méditation

Comment préparer le rituel Le jour du rituel (qui pourrait être lors de Mabon ou de Samhain si tu suis le calendrier païen, par exemple !), allume une bougie blanche. Elle symbolise la lumière et l’action. Commence par pratiquer une méditation de pleine conscience :

  • Installe-toi confortablement avec ton châle de méditation, allongée au sol ou assise le droit bien droit sur ton coussin ou une chaise simple.

  • Laisse ta respiration se poser et ferme les yeux.

  • Ressens le poids de ton corps qui se relaxe et se détend. Tu peux un scan, c’est-à-dire observer sans jugement comment tu te sens dans chaque partie de ton corps, l’une après l’autre. Prends le temps d’observer comment tu te sens dans le petit bassin, d’imaginer ton utérus et tes ovaires.

  • Visualise ou imagine une lumière argentée qui nait de ton utérus et qui rayonne. Observe comment cette lumière se comporte, les effets qu’elles te procurent ainsi que les organes sur lesquels elle agit.

  • Quand tu sens que tu as terminé ta visualisation, tu peux remercier cette lumière et la laisser repartir d’où elle vient.

  • Petit à petit, ramène ta concentration sur ta respiration puis sur ton corps. Tu peux bouger légèrement les extrémités pour te réchauffer, puis t’étirer amplement. Prends le temps dont tu as besoin pour ouvrir les yeux.

Une fois que cette méditation est terminée, je t’invite à prendre un bain en silence dans lequel tu auras plongé des pétales de fleur, des sels de magnésium (ou du Nigari) et éventuellement quelques gouttes d’huiles essentielles préalablement mélangées à un dispersant. Prends le temps de te détendre, de ressentir la sensation de l’eau sur ta peau, de sentir les différents parfums…

La suite du rituel d’automne pour ton cycle menstruel

Quand tu as terminé ton bain rituel, je t’invite à faire l’exercice suivant :

  • Sépare ta feuille en deux partie : d’un côté, tu peux écrire toutes les choses et personnes pour qui tu as de la gratitude. Prends le temps de remercier chacun intérieurement. Quand tu as terminé, éteint la bougie blanche.

  • Prends ensuite l’autre partie de la feuille pour y noter toutes les choses et personnes qui te font du bien et nourrissent ton âme. Allume la bougie noire, symbole de l’accueil et du ressourcement intérieur. Laisse également cette bougie se consumer, en signe que tu acceptes l’énergie de l’obscurité en toi.


Pour finir, prends le temps de reconnecter avec l’instant présent tranquillement !


Je fais souvent allusion aux archétypes du cycle féminin tel que proposé par Miranda Gray (Womb Blessing), parce qu’ils sont aussi très utiles pour parler de l’équilibre hormonal et émotionnel tel qu’on le traverse avant, pendant et après les règles.


au cabinet nous voyons ensemble comment Retrouver ton équilibre hormonal avec la naturopathie au féminin

Comprends ton profil hormonal, débusque les ennemis de ton cycle menstruel et retrouve ton bien-être féminin naturellement


Pourquoi les conseils n'améliorent pas ton cycle féminin

Il y a deux façons de réagir face aux symptômes menstruels (syndrome prémenstruel fort, règles abondantes, acné, fringales, SOPK, endométriose, baisse de la fertilité) :

  1. Prendre la pilule contraceptive / traitement hormonal

  2. Tester les remèdes naturels


Dans les deux cas, le résultat espéré se fait attendre. Il y a une raison à cela : aucune de ces solutions ne tient compte du VRAI problème qui est ton équilibre hormonal. La médecine t’a proposé la pilule. Mais tu sais déjà que tu ne retrouveras pas ton équilibre naturel avec des hormones de synthèse. Pire : tu sais pertinemment qu’à l’arrêt de la pilule, il y aura un effet rebond et que tes symptômes vont s’empirer. Fausse solution. Tu t’es donc tournée vers la naturopathie. Mais tu as lu tellement de conseils différents, souvent contradictoires, que tu ne sais plus ce qui te convient réellement. Tu as peut-être essayé la tisane de framboisier, la réduction des sucres ou même l’arrêt du gluten. La transformation tant attendue n’est jamais vraiment arrivée… Je suis passée par là et j’ai longtemps cru que je ne me sortirai jamais des règles douloureuses, irrégulières, de l’acné, de la fatigue et des fringales prémenstruelles.

Libère ton cycle féminin

Ce n’est pas de ta faute si tu souffres de ton cycle aujourd’hui. C’est même logique : la plupart des conseils santé et bien-être concernent le métabolisme masculin. Or, ton corps répond à une logique cyclique qui n’impacte pas seulement ta fertilité mais aussi ton métabolisme, ton appétit, ta motivation, ta peau… Sauf que tout est pensé pour un mode de vie linéaire et hyper-productif. Il nous est bien difficile de donner à notre cycle la place qu’il mérite au quotidien. C’est la que le déséquilibre se met en marche. Il m’a fallu plusieurs années pour trouver la clé de l’équilibre menstruel : notre corps à besoin d’une stratégie simple mais respectueuse de nos cycles.