Plonge au coeur de ton être

«Regarde à l’intérieur de toi-même, derrière les croyances et les vérités apprises. Ne te déguise pas pour séduire. Ose regarder le soleil en face. Ta sincérité donnera une profondeur, une lumière, à tous tes actes.» Dugpa Rimpoché J’aime bien parler de nous en utilisant la métaphore de l’oignon. Parce que, comme l’oignon, nous sommes composé·e·s de plusieurs couches. La couche extérieure est la plus épaisse, elle représente ce qu’on donne à voir et ce que les autres voient de nous. À l’intérieur, il y a une multitude de couches superposées : chacune est une partie de notre être, moins accessible, moins visible, mais pas moins vraie ni moins présente ! Et au milieu il y a le cœur. Alors, pourquoi est-ce si difficile d’accéder au cœur de soi, de se dépouiller, d’éplucher chaque couche de son être pour accéder à sa vérité ? Les petits arrangements de l’égo Parce que notre égo est très protecteur : pour nous éviter les remises en cause trop profondes, il a développé – avec l’aide de notre mental – une multitude de stratégies d’évitement. Notre égo est aussi très malin. Il fait constamment de petits arrangements pour masquer ce qui nous dérange et vient nous toucher profondément.

Ces petits arrangements avec nous-mêmes prennent la forme de jugements hâtifs, d’étiquettes, de discours faciles sur soi et sur les autres : « Je réagis mal parce que tu es insupportable », « Je ne peux pas le faire parce que je suis introvertie », « Je suis une battante parce que je suis bélier »... STOP ! Ce sont des pensées... et nous ne nous réduisons pas à nos pensées. Et nous pouvons décider d’arrêter de nous identifier à nos pensées. Exemple pratique Tu penses que tu es timide ? (tu peux prendre l’adjectif que tu veux et qui correspond à ta situation). Oui, on t’a toujours dit que tu étais timide. Tes parents, tes enseignants, tes amis te voient comme une personne timide. En fait, tu te sens timide, tu as toujours joué ce rôle et tu te rétractes derrière cette étiquette (cette excuse) dès que tu es mis·e au défi de la surmonter ou d’exposer un autre visage de toi-même. Sauf que... Tu n’es pas la timidité ! La timidité est une pensée, un discours à propos de toi, une caractéristique plaquée sur ta personnalité... elle appartient à la première couche de l’oignon. Et si tu avais le courage d’aller voir ce qu’il y a sous cette surface ? N’es-tu pas quelqu’un d’autre que cette personne timide et effacée ? Réponds sincèrement.


Épluche l’oignon ! Face à quelque chose ou quelqu’un qui vient te titiller, te gêner, te déranger, te mettre mal à l’aise ou te piquer, observe-toi avec sincérité. Derrière la première explication évidente (« je réagis comme ça parce que je suis ceci ou cela »), il y a toujours autre chose : une blessure de l’âme, un effet miroir, une insécurité, un manque d’amour de soi, une incapacité à accepter son ombre et sa lumière, une difficulté à prendre sa place, une zone de confort devenue zone d’inconfort, une peur de l’échec ou de la réussite, etc. Derrière la surface, il y a aussi de magnifiques choses : de la vulnérabilité, de la sensibilité, de la force et du courage, de la lumière à faire jaillir, de la beauté, de la créativité, de l’amour à se donner et à donner ! Ouvre les portes intérieures Observe tes actes, tes comportements, tes paroles, les valeurs par lesquelles tu te définis... Es-tu honnête avec toi-même ? Beaucoup de personnes ont du mal à se regarder avec sincérité et elles restent dans le déni. Elles ne soignent pas leurs blessures, elles mettent juste un pansement pour éviter de les voir. Elles s’empêchent de briller. Elles n’accèdent pas à leur « soi ». Et, un jour ou l’autre, tout ce qu’elles n’ont pas voulu voir refait surface avec encore plus d’intensité. S’observer c’est bien, mais s’observer avec sincérité, c’est ce qui ouvrira toutes les portes intérieures.


La sincérité vis-à-vis de soi ouvre la porte de l’amour, de la compréhension, de la compassion. Elle peut faire mal au départ, mais ensuite elle guérit. La sincérité transforme aussi les relations, parce qu’être sincère avec l’autre, c’est lui permettre d’être à son tour sincère avec toi. C’est lui faire le cadeau de la transparence et ouvrir un puits de lumière entre vous. ALORS, PRENDS UN MOMENT AUJOURD’HUI OU DEMAIN. OBSERVE-TOI AVEC SINCÉRITÉ. METS DE CÔTÉ LES ÉTIQUETTES, LES VIEILLES HISTOIRES, LES JUGEMENTS ET LES DISCOURS PRÉFABRIQUÉS. QUESTIONNE-TOI. LÂCHE TES CERTITUDES. T’AUTORISES-TU À VOIR AU-DELÀ DE LA SURFACE ? TE REGARDES-TU AVEC LES YEUX DE LA VÉRITÉ ? ES-TU HONNÊTE AVEC TOI-MÊME ? AURAS-TU LE COURAGE ET L’AMOUR D’EMBRASSER QUI TU ES DANS TA TOTALITÉ ?


#phytothérapie #naturopathie #femmes #protection #gynécologie #santé