Quelles protections pour les règles abondantes ?

Réduire naturellement le flux des règles peut prendre quelques mois. Dans le cas de la pose d’un DIU, on sait que les saignements vont rester abondants pendant quelques cycles. Vers quelles protections se tourner pour un flux important sans se prendre la tête ? ?

a) Serviettes lavables (aussi appelées « SHL » pour serviettes hygiéniques lavables)

Légèrement moins absorbantes que leurs cousines jetables, mais nettement moins polluantes, il est possible d’utiliser des serviettes lavables quand on a un flux abondant.

Il faudra néanmoins t’assurer que la serviette que tu choisis a des dimensions suffisamment larges et une bonne épaisseur de PUL !

Certaines créatrices créent et vendent sur Etsy des SHL lavables spéciales pour les flux abondants.


b) Les culottes menstruelles

A ce propos, il y a une chose à savoir absolument sur l’achat de culottes menstruelles en ligne : LE DROPSHIPPING. Cette pratique consiste à revendre des produits de moindre qualité (souvent d’origine chinoise) à un prix bien au dessus de ce qu’il vaut en réalité. Et les culottes menstruelles ne font pas exception à la règle. C’est ainsi qu’on se retrouve avec des soi-disant super-promotions de lots de culottes menstruels à prix intéressant. Sauf que la qualité n’est jamais au rendez-vous et que ces culottes ne conviendront pas à en cas de règles très abondantes !


Quelles culottes menstruelles choisir quand on a un flux abondant ? Voici les marques qui proposent des modèles adaptés :

· Coffin Rock (cousues mains, modèles VRAIMENT adaptés aux flux hémorragiques. La créatrice propose d’autres produits fait-main autour du cycle féminin) ;

· La Culotte Parisienne (marque française) ;

· Réjeanne (marque française, certains modèles OK flux abondant sont disponibles dans les Monoprix) ;

· Modibodi (marque australienne très accessible. Plusieurs gammes sont proposées : 24H, overnight, flux « heavy », etc).

Certaines marques proposent des modèles avec boutons pressions, ce qui permet éventuellement de se changer en cours de journée sans avoir à se défroquer totalement ?

On peut aussi superposer une SHL avec une culotte menstruelle sans problème, et retirer la SHL quand le besoin se fait sentir.

C) Choisir la taille de sa cup quand on souffre de ménorragies

Contrairement aux tampons, on devrait choisir sa coupe menstruelle non pas en fonction du flux mais en fonction de sa morphologie.

La plupart des marques de cup (désormais nombreuses ❤) proposent généralement 2 tailles : médium ou large.

Effectivement, les médiums s’adressent aux femmes de 35 ans et/ou sans enfant, tandis que les larges s’adressent aux femmes de plus de 35 ans et/ou ayant eu un accouchement par voie basse.

Avec des règles abondantes, on peut être tentée de prendre la taille au dessus en espérant avoir besoin de rincer la cup moins souvent. Toutefois, celle-ci pourrait ne pas convenir à ta morphologie et créer des inconforts.

Au risque d’enfoncer des portes (déjà bien ouvertes), il est possible d’utiliser une cup + une SHL ou une cup + une culotte menstruelle sans problème.


Il est important de comprendre pourquoi les règles sont abondantes en consultant


#phytothérapie #naturopathie #femmes #protection #gynécologie #santé #cycles #regles #lunes