Vaccin COVID et cycle menstruel : quels symptômes ?



« Des règles en retard de plusieurs semaines et plus douloureuses, un syndrome prémenstruel plus fort… Depuis que je suis vaccinée, mon cycle est perturbé ! ». Ces mots sont devenus courants sur les réseaux. En effet, il semble que le vaccin contre la Covid-19 ait des effets imprévus et gênants sur le cycle menstruel des femmes. Alors que certaines ne ressentent aucun changement, d’autres subissent des dérèglements hormonaux forts qui perturbent leur quotidien. Mais comment être sure que ces effets sont dus 100% au vaccin et non à autre chose ? Dans cet article, je vais t’aider à déterminer ce qui se passe dans ton corps et te donner des conseils pour améliorer ton bien-être hormonal.


Beaucoup de femmes subissent des dérèglements hormonaux suite à leur vaccination contre la Covid-19. Les symptômes sont nombreux et variés, ce qui alerte fortement les médecins qui redoutent le développement de véritables troubles hormonaux. Voici les effets recensés que tu ressens peut-être toi aussi !


Les effets après le vaccin COVID et cycle menstruel :

Retard de règles :

C’est l’un des symptômes le plus courants. En effet, suite à leur vaccination, certaines femmes ne voient pas leurs règles arriver pendant 1 à 6 semaines après la date prévue. Toutefois, les menstruations reviennent d’elle-même la plupart du temps. Le cycle se régularise et reprend sereinement.

SPM plus violent :

Migraine, troubles du sommeil et de l’humeur, maux de dos, nausées… Chez certaines femmes, l’intensité de ses syndromes est multipliée par deux voire par trois !

Aménorrhée :

Absence totale de menstruations à partir de l’injection du vaccin sur une durée longue de plusieurs mois. Pour une femme qui avait été réglée auparavant, on parlera donc d’aménorrhée secondaire.

Dysménorrhée :

Il s’agit de la survenue de menstruations anormalement douloureuses. Les douleurs peuvent précéder, accompagner ou suivre la survenue des règles. Elles se localisent au niveau du bas ventre, et peuvent s’étendre jusque dans le bas du dos c’est-à-dire la zone lombaires (et non les reins, comme le on pense souvent).

Cycles irréguliers :

Certaines femmes voient leurs cycles être perturbés. Leurs règles vont arriver de manière imprévue à intervalles différents d’un cycle à l’autre.

Hyperménorrhée :

Augmentation de l’abondance des menstruations, c’est-à-dire du flux menstruel. Cela peut s’avérer être un vrai frein dans le quotidien de la femme qui doit alors s’organiser pour changer plus souvent de protections périodiques. Si la femme à l’habitude de porter une coupe menstruelle, la rincer à intervalle régulier peut être un challenge au bureau. Rappelons que la stagnation de sang menstruel augmente les risques de syndrome du choc toxique.


Métrorragies :

Saignements qui surviennent en dehors de la période des règles. Ils peuvent être spontanées ou survenir suite à un rapport sexuel. Dans certains cas, ces métrorragies sont associées à des ménorragies (règles anormalement abondantes). On parle de méno-métroragies.

💡 On note que ces syndromes menstruels sont souvent associés à d’autres effets indésirables, comme des symptômes pseudo-grippaux. Il existe des solutions naturelles pour soulager les douleurs prémenstruelles qui peuvent t’aider à mieux gérer cette période de ton cycle.


Ainsi, de nombreuses recherches scientifiques sont effectuées pour comprendre l’origine de ces perturbations cycle féminin. Les chercheurs se sont attardés sur les facteurs pouvant expliquer les effets du vaccin COVID sur le cycle menstruel. Voyons ce qu’il en ressort…


Que dit la science ?


Depuis le début de l’épidémie due au Sars-Cov-2 et la mise au point d’un vaccin, de nombreuses femmes reçoivent leur injection contre la COVID-19. Si le rôle premier du vaccin est de nous protéger du virus, les effets indésirables qu’ils entrainent sur les hormones féminines peuvent être contraignants et même inquiétants. Pfizer, Moderna, AstraZeneca… ces noms nous sont devenus familiers. Mais sais-tu comment ces vaccins, dit à ARN messager, agissent sur ton corps ?


Le fonctionnement du vaccin


Les vaccins sont des produits pharmaceutiques qui ont pour but d’aider le système immunitaire à se défendre face à un virus, sans qu’il en subisse les symptômes ou la maladie. Il existe plusieurs techniques, comme le fait d’injecter une forme désactivée d’un virus, ou ici l’ARN messager.

Ainsi, l’objectif est d’administrer dans le corps des répliques de la partie du virus (le fameux ARN messager) contre laquelle il faut lutter. Pour le virus de la Covid-19, cette partie est la protéine S. Une fois dans le corps, l’ARN messager ordonne au corps de fabriquer des protéines S.

Le message délivré permet donc d’activer une fonction immunitaire : la fabrication d’anticorps spécifiques. Ainsi, si l’organisme se retrouve une nouvelle fois en contact avec le virus, celui-ci sera immédiatement reconnu et détruit.


Quel rapport entre vaccin COVID et cycle menstruel ?

La muqueuse utérine fait partie du système immunitaire ! Plus précisément, il existe un lien entre la muqueuse utérine et les cellules immunitaires, puisque ces dernières permettent de construire et de protéger la muqueuse utérine tout au long de la vie d’une femme. Ainsi, la fertilité a de meilleures chances d’être préservée en cas d’infection.

« Après une vaccination, de nombreux signaux chimiques susceptibles d’affecter les cellules immunitaires circulent dans l’organisme. Cela pourrait provoquer la perte de la muqueuse utérine et entraîner des saignements ou des règles plus précoces. » a expliqué le Dr Male dans un article pour la BBC News.

Ainsi, ce phénomène pourrait expliquer pourquoi beaucoup de femmes rencontrent des problèmes hormonaux à la suite du vaccin contre la Covid-19.

Comment se préparer au vaccin pour la covid en évitant les troubles des règles ?


Si tu t’apprête à recevoir ton vaccin, cette partie est faite pour toi ! Je vais te donner des conseils pour préparer ton corps au vaccin de la Covid-19. L’objectif est de booster ton organisme hormonal pour l’aider à réagir mieux aux effets du vaccin.


Les compléments alimentaires que j’ai utilisé

· ADN REGEN by Copmed

Ce produit contribue au bon fonctionnement du système immunitaire grâce au zinc qu’il contient. De plus, sa teneur en vitamine B2, B9 et B12 favorise un métabolisme énergétique normal, et la formation normale de globules rouges.

C’est donc un produit parfait pour préparer l’arrivée du vaccin puisque celui-ci va directement agir sur le système immunitaire. Leurs actions vont êtres confrontées et la préparation entrainera une réaction meilleure du corps.

Tu peux retrouver ce produit sur le site du laboratoire Copmed.

· Phyto-Concentré Dépuratif général by Herboristerie de Paris

Cette synergie de plantes permet de drainer et éliminer les toxines accumulées dans l’organisme. Il va préparer le terrain avant l’arrivée de la dose du vaccin, mais aussi après, pour libérer le système de défense corporel et le conditionner.

Si tu désires le commander sur le site de Herboristerie de Paris, tu bénéficies de 5% de réduction avec mon code promo « marjoriemalgras«

Les bonnes graisses au menu

Le gras à souvent mauvaise presse, mais il est pourtant nécessaire d’en consommer des bons. Notamment, les omégas-3 sont utilisés par le système immunitaire ET le cycle menstruel ! Ici, l’objectif est de renforcer au maximum le système immunitaire avant la vaccination.

Peu d’aliments contiennent des acides gras oméga-3. C’est pourquoi il est si difficile de couvrir les besoins conseillés quotidiennement. Heureusement, quelques aliments permettent de combler le manque. Il s’agit des noix, des graines (chia, lin…), des poissons gras (maquereau, hareng, sardines…). Toutefois, tu peux aussi apporter les oméga-3 à ton corps dans des compléments alimentaires pour compléter les apports journaliers.

Comment accueillir les effets du vaccin de la Covid-19 ?

Chacune d’entre nous réagi d’une manière différente à l’injection du vaccin contre la Covid. Toutefois, certains symptômes reviennent fréquemment. Je te conseille pour t’aider à vivre le mieux possible ces effets indésirables. Si tu souffres d’un ou plusieurs effets, je t’invite à lire attentivement ce qui va suivre.

Accueillir les dérèglements hormonaux naturellement

Aménorrhée

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, l’idée n’est pas de chercher à déclencher ses règles ! Il s’agit plutôt de favoriser le processus ovulatoire en le stimulant. Ainsi, les remèdes à l’aménorrhée consistent :

· à rétablir l’équilibre hormonal

· et soutenir le cycle menstruel dans son ensemble.

Pour cela, on va adapter son alimentation, se concentrer sur la gestion du stress et des émotions, et accompagner la démarche de traitements naturels.

Augmentation des SPM

Pour lutter contre les SPM, il existe des solutions naturelles qui te soulagent tout en respectant ton bien-être hormonal.

Tu peux par exemple mettre en place un régime anti-inflammatoire et/ou opter pour la phytothérapie en la ciblant sur ton équilibre hormonal.


Règles plus abondantes et douloureuses

Les règles abondantes créent de la fatigue et une charge mentale supplémentaire. Elle peuvent s’accompagner de douleurs menstruelles et sont souvent liées à un dérèglement hormonal.


Si tu fais partie des femmes souffrant de règles à forte abondance, pas de panique ! La naturopathie offre des solutions naturelles pour lutter contre ce syndrome. Tu peux d’abord chercher la source de ce dérèglement qui peut être due à une carence, de l’anémie, ou à la présence d’un corps étranger dans ton utérus.

Ensuite, ton alimentation va t’aider dans ta lutte. Limite les aliments inflammatoires comme les produits laitiers ou les sucreries et remplace les par des aliments riches en fer et en magnésium.

Enfin, pour vivre ta période menstruelle naturellement, tu peux demander mon Grimoire des Lunes directement sur mon site ! Tu recevras 12 pratiques qui contiennent mes recettes de naturopathe, yoga, plantes, rituels et pratiques douces pour chouchouter ton utérus.

💡 Si tu es concernée par les ménorragies, choisi bien tes protections menstruelles… Elles sont ton meilleur allié et se trouvent très nombreuses sur le marché !

Pertes de sangs ou règles en continu (métrorragies)

Certaines femmes subissent des menstruations en continu suite à l’injection du vaccin. Cela traduit un déséquilibre hormonal important, c’est un appel à l’aide de ton corps !

Vaccin, fertilité et grossesse : quel lien entretiennent-ils ?

Les effets du vaccin sur la fertilité

Depuis le lancement des campagnes de vaccination contre la Covid-19, des docteurs ont appelé à la vigilance concernant de potentiels effets néfastes sur la fertilité des femmes. Cela semble cohérent avec les autres symptômes provoqués par le vaccin sur le système hormonal (dérèglements hormonaux, augmentation des SPM…). Toutefois, les essais cliniques ont montré que ces injections vaccinales n’ont aucun effet indésirable connu sur la fertilité.

Sur le plan psychologique

Si le point de vue purement médical peut être écarté, on ne peut pas en dire autant du plan psychologique. En effet, nous entrerons bientôt dans la troisième année de crise sanitaire du Covid-19, et cela n’est pas sans conséquences. Bien que la situation soit plus stable aujourd’hui, beaucoup de femmes (et d’hommes) ont été très impactés par cette période difficile.

Le stress, les angoisses, la peur des effets du vaccin et d’attraper le virus nous ont demandé énormément de contrôle mental ces dernières années. Ainsi, des facteurs sociaux et psychologiques liés à la pandémie ont pu perturber la santé sexuelle de la population : certains couples se sont vus confrontés à des incertitudes concernant l’avenir, s’empêchant donc de procréer, et l’orientation prioritaire des services hospitaliers vers le virus n’était pas plus rassurante.

Il existerait donc un lien entre la fertilité, les complications de grossesse et le déséquilibre psychologique entrainé par la crise sanitaire.


💡 Pendant la grossesse, le bébé qui se développe est une éponge à émotions. Si tu te sens sereine dans cette période, tu favorises son bon déroulement et le développement de l’enfant.


Pour conclure, les effets du vaccin contre la Covid-19 sur le corps de la femme sont nombreux mais peuvent être soulagés et/ou évités naturellement. Le fonctionnement du vaccin devient simplement agressif lorsqu’il agit sur un système immunitaire déjà instable. C’est pourquoi, si tu chouchoutes ton corps et ton équilibre hormonal, tu peux limiter efficacement ces effets. Si tu rencontres malgré tout des difficultés à soulager tes douleurs, ne te décourage pas et n’hésite pas à consulter un-e professionnel-le de la santé.