top of page

La protection des organes : le foie, les reins et les poumons par les champignons

Champignon très réputé dans la médecine chinoise, le cordyceps tient sa popularité grâce à ses nombreux bienfaits. Toutefois, il est tellement rare d’en trouver que sa réputation grandissante conduit à l’extinction de cette variété de champignon dans les années à venir. Cap sur cette substance végétale qui fascine tant les chercheurs.


Longtemps surnommé « or brun », ce champignon ancestral d’origine principalement tibétaine appartient à la famille des cordycipitacées. Le cordyceps, de son nom scientifique Cordyceps Sinensis, pousse dans de très hautes altitudes, généralement dans les régions montagneuses de l’Himalaya. Ce champignon fait partie des champignons les plus utilisés dans la médecine traditionnelle chinoise. Ses vertus sur la santé sont réellement étonnantes ! 


Les organes émonctoires ressentent les effets positifs du cordyceps. Il s’agit des reins, du foie et des poumons. Durant de nombreuses années, le cordyceps a été utilisé pour soigner les maladies hépatiques. Le champignon est donc utile dans le traitement de diverses maladies du foie comme la cirrhose, la stéatose, la fibrose hépatique et l’hépatite virale.

Le cordyceps favorise aussi une meilleure utilisation de l’oxygène. Il participe donc activement à la protection des poumons et permet de soulager les crises des patients qui sont sujets à l’asthme et aux crises d’asthme. Il inhibe la contraction de la trachée et augmente ainsi le flux d’air en direction des poumons. Le cordyceps permet ainsi un réel soulagement des voies respiratoires.

Il peut être utilisé pour stimuler les reins chez les personnes qui souffrent d’insuffisance rénale. On peut aussi en faire usage pour limiter les risques de rejet ou de complication lors d’une transplantation rénale.


Renforcer le système immunitaire de l’organisme 


Le cordyceps stimule directement le système immunitaire face aux différents problèmes d’infections ou d’affections. Il permet à l’organisme de bénéficier de meilleures défenses face aux bactéries, virus, microbes, champignons et autres menaces qui le guettent. En outre, bénéficier de meilleures défenses naturelles permet de rester en forme tout au long de l’année, notamment durant la période hivernale. V

Vous pouvez réaliser une cure de cordyceps à l’approche de l’hiver. Cela va vous permettre de booster vos défenses naturelles et prévenir au mieux les affections saisonnières comme la grippe ou le rhume. Ce champignon permet de réduire le risque de contracter ces affections, mais également l’incidence de leurs symptômes. Les plus courants étant l’asthme, la bronchite ou la toux. Ce n’est pas par hasard si le cordyceps est un ingrédient phare de la médecine traditionnelle depuis de nombreux siècles !


Un champignon aux effets antioxydants considérables 

Le cordyceps contient des éléments et nutriments dotés de propriétés antioxydantes. Il s’agit notamment de la vitamine E, de certains minéraux et des stérols végétaux. Ces différents éléments lui confèrent des vertus antioxydantes et antitumorales. Aussi, les polysaccharides du champignon participent à ses effets immunostimulants et antioxydants. 

En outre, le cordyceps contient également du cordycépine. Il faut savoir que cette substance se compose d’environ 35 % de galactose et de 25 % de mannose. Mais également de 40 % de glucose. Cette formule permet en effet de protéger l’organisme contre les radicaux libres et leurs effets néfastes sur les cellules. 

Son appellation d’« or brun » est principalement due à sa couleur. Ce nom a aussi un lien avec les bienfaits apportés par le cordyceps. Différentes expériences et recherches ont permis de démontrer les bienfaits et propriétés antioxydantes de ce champignon sur l’organisme .


Certaines études ont permis de démontrer l’efficacité de ce champignon sur les états de fatigue et de stress. Le cordyceps semble se distinguer, au même titre que son cousin, le Reishi. Aussi, ses propriétés adaptogènes permettent au cordyceps d’aider l’organisme à mieux supporter ces états. Dans ce sens, la personne qui le consomme devient moins anxieuse et moins angoissée.

Les résultats des études scientifiques menées vont même jusqu’à prouver l’efficacité de ce produit naturel sur les comportements du consommateur. En effet, il devient plus tolérant à la fatigue. Il est également très utilisé dans la prévention du stress et du surmenage. Il faut savoir que les principes actifs présents dans le cordyceps profitent à un meilleur équilibre du système nerveux. Le cordyceps agit comme un neuroprotecteur très puissant.

 

Par conséquent, le cordyceps s’utilise également dans les traitements de la dépression et de l’anxiété. En tant que complément alimentaire, les bienfaits de ce champignon sont tout aussi fascinants sur le bien-être psychologique et physique des patients. Dans un sens, ce composant les aide à avoir du courage et à affronter différentes situations, qu’elles soient bonnes ou mauvaises.


Les propriétés du cordyceps face au cancer 

La communauté scientifique s’est d’ores et déjà penchée sur les propriétés anti-cancer de ce champignon asiatique. La présence de cordycépine dans le cordyceps lui permet en effet de ralentir la division et la croissance cellulaires. De cette manière, les cellules cancéreuses ont du mal à se propager dans le corps des patients.

Même une consommation à faible dose de ce champignon offre des résultats intéressants. À plus fortes doses, la cordycépine présente dans ce champignon empêche la fixation des cellules tumorales dans les tissus encore intacts. Cela donne l’effet de stopper la propagation de la tumeur (10). Et ce n’est pas tout. 

Les extraits de cordyceps permettent également de freiner le phénomène de destruction cellulaire. Principalement dans le cas d’une leucémie, les scientifiques ont conclu que cette action devient possible grâce à l’activation des voies réceptrices extrinsèques dans les cellules touchées.

Il faut savoir que d’autres formes de cancer peuvent également bénéficier de ce phénomène. Pour ce qui est du cancer du poumon par exemple, cela s’effectue au niveau de la voie mitochondriale. Aussi, dans le cas d’un cancer du sein, ce champignon provoque l’inactivation de la kinase Akt au sein des cellules carcinomateuses.

Un stimulant sexuel et aphrodisiaque naturel 

Le cordyceps semble également posséder des intérêts sur le plan sexuel. La consommation journalière de ce champignon suffit à stimuler les fonctions sexuelles déficientes . Et les effets du champignon à ce chapitre sont impressionnants ! Cela fait des millinéraires que la médecine traditionnelle chinoise utilise le cordyceps pour stimuler la libido. Il permet de résoudre les troubles sexuels de l’homme comme de la femme. Les effets et les vertus du cordyceps s’orientent principalement sur la libido. Il faut toutefois préciser que le champignon ne peut pas remédier aux problèmes de fertilité. En effet, le cordyceps agit comme stimulant et favorise l’érection. Il aide aussi dans l’augmentation de la production des spermatozoïdes et contribue dans le processus de spermatogenèse.

Utilisations et consommation de cordyceps


Voici quelques informations essentielles en lien avec la consommation et les usages du cordyceps : contre-indications, effets secondaires, posologie… 

Contre-indications et effets secondaires

Il n’existe pas de contre-indication particulière en lien avec la consommation de cordyceps. Toutefois, il est important de prendre soin de bien doser la consommation de ce champignon. Nous devons en avoir une consommation raisonnable pour profiter des bienfaits de cet aliment si particulier. Toutefois, il est préférable de ne pas en consommer lorsque vous êtes enceinte ou en plein allaitement. Aussi, les doses prescrites doivent également être suivies à la lettre afin d’obtenir les effets désirés.

En tout temps, il faut tenir compte des indications de consommation de ce champignon, notamment en cas d’utilisation journalière. Aussi, il faut savoir que le cordyceps donne des sensations de bouche sèche. Il peut aussi provoquer des éruptions cutanées si les doses quotidiennes sont trop importantes. Ces cas sont rares et se résolvent facilement dès l’arrêt de la cure. 

Enfin, le cordyceps peut théoriquement interagir avec des traitements anticoagulants ou antidiabétiques. Il est préférable de consulter un avis médical avant de débuter une cure de champignons médicinaux. Et ce, que vous suiviez ou non un traitement médical. 

Veiller à bien respecter la posologie indiquée

Une consommation « normale » de ce champignon ne dépasse pas trois grammes par jour. Mais pour ce qui est d’un produit à l’état brut, il est préférable de se contenter de 400 mg à 800 mg de consommation journalière.

Cette dose de trois grammes n’est pas à recommander si le champignon présente une grande concentration de principes actifs. Cette posologie est principalement réservée aux habitués. Aussi, sachez que plus un cordyceps est de haute qualité, plus votre consommation devrait diminuer. Les effets que cela provoquerait pourraient conduire à d’autres complications.

Choisissez de préférence un produit certifié issu de l’agriculture biologique, fabriqué en France et avec des certifications en termes de qualité et de contrôle. Attention aux contrefaçons, il n’existe qu’une seule forme efficace de cordyceps, il s’agit du Cordyceps Sinensis. Ainsi, le nom du produit doit être noté de façon précise sur le flacon.

Les bienfaits du cordyceps : ce qu’il faut retenir 

Pour conclure, il faut savoir que ce champignon de renommée ancestrale est principalement utilisé pour ses vertus thérapeutiques. Il est également très populaire dans le monde de la cancérologie. Dans ce domaine, il a donné plusieurs résultats très prometteurs et encourageants. De nombreuses études ont ainsi pu démontrer toute son efficacité dans de nombreux domaines ! Libido, bien-être mental ou protection rénale : ce champignon regorge de bienfaits et d’intérêts pour la santé dont nous aurions tort de nous priver. 




コメント


bottom of page