Our Recent Posts

Archive

Tags

Infection urinaire et territoire: quel lien? pour quoi faire?

Le jour où je prends soin de changer mon adressedu cabinet partout*, signe de mon envie de m'ancrer dans ce nouveau territoire, je reçois un appel de NZ. Cette femme, mère de 3 enfants, dans la quarantaine, souffre d'infections urinaires à répétition et veut comprendre. Pour que cela s'arrête. Peut-être que vous ne ferez pas le lien entre ces deux faits, que vous vous demandez où est le rapport entre l'infection urinaire et mon changement d'adresse? Le point commun, c'est la question du territoire. L'être humain est un mammifère. Que font les mammifères pour marquer leur territoire? ils urinent. Au niveau symbolique, une infection urinaire qui vous force à uriner très souvent peut tout à fait trouver un début d'explication dans cette hypothèse: votre territoire a-t-il été envahi? Bien sur, ce n'est pas la seule hypothèse, surtout quand les infections urinaires se multiplient. Voilà comment se profile l'accompagnement de Kate (le prénom a été changé) pour qu'elle devienne son propre thérapeute grâce à ces infections urinaires dont elle ne veut plus. Levons les hypothèses:

  • hypothèse physique: à voir avec son médecin traitant. À noter qu'il y a des facteurs favorisants et que la naturopathie peut soutenir le terrain en plus d'un traitement de choc s'il s'avère nécessaire.

Même si prendre soin de ces items peut aider à diminuer la fréquence et l’intensité de l’infection urinaire, reste que c’est la voie choisie par le corps pour exprimer l’écart entre ce qu’elle vit et ce qu’elle veut vivre. Pourquoi cette voie? Allons voir les autres hypothèses.

  • Hypothèse énergétique: grâce au pentagramme des 5 éléments à la base de la médecine chinoise: L'appareil urinaire est lié à l'élément Eau. Est-il en manque? en excès? La mise en action sera différente en fonction de la réponse, les chinois le savent bien: soigner le symptôme c'est faire du sur-mesure, pas se contenter de donner le même remède à tous.

  • Hypothèses psycho-émotionnelles:

1/ ça brûle! hypothèse d'une colère qui ne s'exprime pas assez? Nous parlerons de gestion des émotions. Les entendre comme des toxines par excès d’hormones ou autres neuro transmetteurs. Soit elles sortent et brouillent toute communication, soit elles sont stockées et ça brûle. L’idée c’est de les sortir au fur et à mesure sans les vomir sur les autres. 2/ regard spécifique sur la colère: Système d’alarme d’un besoin fondamental insatisfait: lequel? comment en prendre la responsabilité? A quelle blessure peut-il faire référence?

3/ d’un point de vue archaïque, l’urine renvoie à la question du territoire notamment intime. Se sent-elle envahie? Qui empiète /a empiété sur son territoire? Nous irons voir quand cela a commencé pour identifier l’événement choc qui se rappelle à elle encore et encore jusqu’à ce qu’elle arrive à fermer le vieux dossier.

4/ la sexualité: parce qu'appareil urinaire et reproducteur sont liés, parce que la notion de territoire intime prend dans cet espace tout son sens.

  • Hypothèse transgenerationnelle: est-ce un symptôme commun à d’autres femmes dans sa lignée? Le savoir permet d’identifier dans quelle mesure ce symptôme fait écho à son histoire à elle ou à une patate chaude dans son clan dont elle se ferait la messagère.

Voilà déjà plusieurs pistes d’explorations pour comprendre ce qui se passe dans le cadre d’infections urinaires à répétitions. Et ce travail peut se faire en ligne (en visio) ou en cabinet: choisissez ce qui vous convient le mieux! Prenez soin de vous

©2018 by LoveYourself. Proudly created with Wix.com